Contact Improvisation. Une bibliographie franco-américaine

Autori

  • Romain Bigé

DOI:

https://doi.org/10.6092/issn.2036-1599/6623

Abstract

Cet article bibliographique se propose de dresser un état des lieux des publications dédiées au contact improvisation, une forme expérimentale de mouvement initiée aux États-Unis en 1972 par le chorégraphe et improvisateur Steve Paxton. Dès ses débuts, sous l'impulsion de ses premières praticiennes – en particulier Nancy Stark Smith et Lisa Nelson, qui fondent la revue Contact Quarterly – le contact improvisation est l'occasion d'une production littéraire importante, faite d'échanges entre danseurs et danseuses qui cherchent ensemble les mots pour décrire leurs expériences. Dans cette bibliographie, on trouvera une référence aux diverses revues, articles, livres qui émergent de leurs paroles partagées ; ainsi qu'une sélection, principalement franco-américaine, des publications académiques dédiées à cette forme de danse, depuis la thèse de doctorat de Cynthia Novack dédiée au contact improvisation et à la culture américaine du mouvement jusqu'à l'explosion des études en danse (en anthropologie, en littérature comparée, en physiologie, en philosophie) qui lui sont consacrées aujourd'hui.

Pubblicato

2017-01-30

Come citare

Bigé, R. (2017). Contact Improvisation. Une bibliographie franco-américaine. Danza E Ricerca. Laboratorio Di Studi, Scritture, Visioni, 8(8), [251-264]. https://doi.org/10.6092/issn.2036-1599/6623

Fascicolo

Sezione

Bibliografie referate